L’épinard, fort et fragile à la fois