Ivg médicamenteuse, possible jusqu’à 9 semaines, pour la Has