Chimiothérapie : pas de sur-risque de Covid-19